www.formation.enqueteurs.info

   

Historique du Centre Universitaire de Melun


 


 

 

1987 : la naissance d'une antenne délocalisée à Melun :

Les locaux de la Courtille, illuminés de nuit (photo JED)C'est en 1987 que la ville de Melun accueillit, sur son territoire, une antenne délocalisée de l'Université Panthéon-Assas (Paris II) assumant, avec l'aide du Conseil Général de Seine-et-Marne et de l'État, les dépenses de transformation de l'ancienne école de la Courtille en locaux universitaires.

Dans ces locaux se situe la salle informatique utilisée par les étudiants enquêteurs pour apprendre à rechercher des informations sur Internet.

Vue nocturne de La Courtille (2 mars 2007)

En 1989, l'État fit construire un amphithéâtre de 400 places et une bibliothèque universitaire à la pointe de l'île Saint-Étienne sur un terrain offert par la ville de Melun : à la pointe du progrès une installation de télévision hertzienne permettait la diffusion des cours sur d'autres sites de l'Université à Melun.

En 1990, la Ville entreprend l'aménagement d'un amphithéâtre dans le prieuré Saint-Sauveur qui sera utilisé les premières années (1998/2000) par les étudiants au D.U.P. d'enquêteur privé (DUP1).

Le Pieuré Saint Sauveur (photo CB)Le Prieuré Saint Sauveur, construit en pierre, fut fondé sous le règne de Robert II le Pieu, mort à Melun en 1031.  Le Roi Louis VII en fit don à l'abbaye Saint Séverin de Château Landon (superbe commune du sud Seine et Marne située à 15 km de Nemours). Le prieuré sera, ensuite, rattaché à la collégiale Notre Dame établie sur l'Île Saint Etienne à Melun, pour être abandonné à la fin du XVIIèmeArrière du prieuré Saint Sauveur (photo CB) siècle et transformé en grenier à sel. Il est vendu, pendant la révolution, comme "bien national" et les restes du bâtiment sont transformés en ateliers, commerces et habitations. Il sera racheté, en 1974, par la Ville de Melun qui en 1990, le transforme partiellement en locaux universitaires dont les piliers sont classés monuments historiques.

Le Prieuré Saint Sauveur rénové par la Ville de Melun (2007)

 

En 1991, lors de la création du District de l'Agglomération Melunaise (D.A.M.), la compétence universitaire fut transférée au D.A.M. pour ce qui concerne les investissements.

En 1992 le D.A.M. fit l'acquisition de l'ancienne école «Pigier», rue des Nonettes, pour la transformer en locaux universitaires destinés à accueillir la première année d'A.E.S.

 

1997 : construction de l'amphithéâtre de la Reine Blanche :

En 1994, le D.A.M. fit l'acquisition de l'ancienne Trésorerie Générale, sise rue du Château et, avec l'aide de l'État et du Conseil Général, fit construire, sur son emplacement, un bâtiment comportant :

Apmhithéâtre de la Reine Blanche : spectacle au profit d'Amnesty International (photo Amnesty) Un amphithéâtre de 730 places ayant fait l'objet d'aménagements pour permettre (outre les cours dispensés) des animations culturelles, des spectacles et des concerts dans de bonnes conditions acoustiques,

Des salles de travaux dirigés,

Des locaux techniques et administratifs.

Spectacle donné dans l'amphithéâtre le 22 novembre 2003 au profit d'Amnesty International.

Ces nouveaux locaux, plus fonctionnels permirent un redéploiement des services administratifs du centre universitaire.

L'Université Panthéon Assas Paris 2 Melun et la médiathèque (photo CB)Ils furent inaugurés le 27 Septembre 1997, en présence de M. Didier CULTIAUX, Préfet de Seine et Marne, de M. le Sénateur Jacques LARCHÉ, Président du Conseil Général de Seine et Marne, du Président de l'Université et du Directeur de l'Institut de Droit et d'Économie de Melun.

Un an plus tard, en octobre 1998, la première formation publique ouverte aux enquêteurs privés étaient à son tour inaugurée dans le Grand Amphithéâtre de la Reine Blanche, en présence des étudiants et de personnalités du monde juridique et judiciaire.

 

L'hôtel du Château :L'hôtel du Château (photo CB)

L'hôtel du Château (photo CB)Cet hôtel particulier est l'une des extensions du Centre Universitaire délocalisé mise à disposition de l'Université Paris 2 par la Ville de Melun.

L'hôtel du Château.

C'est dans cette annexe qui jouxte les bâtiments neufs construits en 1997 que les enseignements ont été dispensés aux futurs enquêteurs privés, (DUP1, DUP2 et Licence Professionnelle) de 1998 à 2007.

Cet hôtel particulier a été construit en limite des remparts de la Ville, aujourd'hui disparus : vers 1900 il existait encore, la «Tour de la dame blanche» sur le quai, à l'emplacement de l'actuelle médiathèque.

vestiges des murailles de Melun sous l'hôtel du Château (photo CB)Melun, résidence de plusieurs Rois de France, fut la seconde ville royale sous le règne de Philippe Le Bel. Elle était dotée d'un château, élevé dans l'Île Saint Etienne protégé sous Philippe Auguste d'une enceinte et pourvu d'un donjon au XVème siècle. Devenu propriété municipale en 1737, le château est transformé en bureau des coches, puis en écuries pour les chevaux de halage. Sa démolition intervient en 1833. La muraille, d'un périmètre d'un peu plus d'un kilomètre, et d'une épaisseur de 1,20m à 2,80m, ceinturait l'Île Saint Etienne et couvrait environ 4 hectares. Sa construction date de la fin du IVème et sa destruction est intervenue en 1851.

On aperçoit encore des vestiges des remparts entre «l'Hôtel du Château» et la médiathèque.

 

2005 - 2007 : l'ancienne Poste de Melun devient le Centre Emmanuel Fréteau de Saint Just

La Poste de Melun en 2006 (photo CB)Université Paris 2 : Centre Fréteau de Saint Just à Melun, ancienne Poste (photo JED)En 2005, la Communauté d'Agglomération fit l'acquisition des locaux de l'ancienne Poste de Melun, place Praslin, pour y aménager un restaurant universitaire, des salles de travaux dirigés, un petit amphithéâtre, des locaux administratifs et un logement de fonction.

Construite en briques en 1929, sa façade est classée monument historique.

Débutée en janvier 2007, la durée des travaux s'est étalée sur 8 mois et la nouvelle extension a été inaugurée le 29 septembre 2007 (voir le reportage sur les 20 ans de Paris 2 à Melun).

2008 : Le nouveau Centre Universitaire s'est ouvert aux étudiants et remplace l'hôtel du Château restitué à la Ville de Melun. Il ne reste de l'ancienne Poste que sa façade historique, des photos et quelques cartes postales anciennes pour témoigner de son ancienne fonction.

 

L'ancienne poste de Melun (place Praslin) de 1940 à 2006, devenue le « centre universitaire Emmanuel Fréteau de Saint-Just »

1940

1960 (effet miroir) un jour de marché

2006

 

 

Formations dispensées par le Centre Universitaire de Melun

A la création du centre universitaire délocalisé, les formations concernaient les deux premières années de droit et d'économie puis les deux premières années d'Administration Économique et Sociale (A.E.S.), enfin la licence en droit ainsi qu'une antenne du Centre de Formation Permanente.

Depuis l'origine, les Collectivités Locales ou leurs Établissements Publics de Coopération Intercommunale (D.A.M. puis C.A.M.V.S.) ont assumé une grande partie des charges de fonctionnement des équipements nécessaires à l'enseignement universitaire dispensé par l'Université Panthéon Assas Paris II et ont mis à sa disposition des personnels territoriaux pour le fonctionnement administratif et technique de ce Centre Universitaire.

Aujourd'hui, le Centre Universitaire de Melun dispense les formations initiales suivantes dans le cadre de la réforme LMD (Licence - Master - Doctorat) :

Amphithéâtre et locaux de la Reine Blanche (photo CB) Licence en droit (1ère, 2ème et 3ème années de licence) ;
Première année de licence mention science politique ;
Les deux premières années de la licence sciences
    économiques ;

Les deux premières années communes à la licence
     mention AES - Administration générale et territoriale
     et à la licence mention AES - Administration et gestion des
     entreprises ;

Licence professionnelle Sécurité des Personnes
     et des biens spécialité enquêtes privées ;

Master 2 professionnel Droit et stratégies de la sécurité. 

Il propose aussi dans le cadre de la formation permanente :

 La capacité en droit - en formation continue -
 Le diplôme d'Université d'enquêteur privé - en formation continue - 

A la rentrée 2005, étaient inscrits au Centre Universitaire de Melun, toutes formations confondues, un peu plus de 1 200 étudiants. Chaque année, près de 400 nouveaux étudiants d'origine Seine et Marnaise s'inscrivent au Centre Universitaire de Melun.

C'est l'établissement qui accueille le plus grand nombre d'étudiants Seine et Marnais après l'Université de Marne la Vallée.Coté Seine le bâtiment de la Reine blanche (photo CB)

En 20 ans, l'enracinement de l'Université Panthéon Assas Paris 2 à Melun est une réalité qui a largement contribué au rayonnement de la Ville Préfecture et de son agglomération.

Ce rayonnement a été conforté par le partenariat qui s'est noué entre l'École des Officiers de la Gendarmerie Nationale, grande école militaire implantée à Melun et l'Université Panthéon Assas Paris 2, également implantée à Melun, pour la formation supérieure des élèves Officiers ».

(sources : Université Panthéon Assas Paris 2 - D.A.M. - Ville de Melun)

 

29.9.2007 - Amphithéatre de la Reine Blanche : concert pour les 20 ans du Centre de Melun. 53 musiciens interprètent des oeuvres d'Edvard Grieg, Franz Schubert et Jean Sibélius (photo CB)

Amphithéâtre de la Reine Blanche, concert du 29 Septembre 2007, pour les 20 ans de Paris 2 - Melun
Orchestre des jeunes Melun Val de Seine sous la direction de Jean-Michel DESPIN (photo CB)

 


cliquez ici pour revenir au sommaire du Centre Universitaire de Melun

 

Sommaire Melun | Diaporama | Paris 2 Melun | Plan des sites | Moyens d'accès | Accès depuis Gare | Hôtels